Le Per­ro­quet Suédois

On devrait tou­jours être légè­re­ment impro­bable — Oscar Wilde

Pho­to by Kathe­rine McCor­mack on Uns­plash

Les der­niers articles

His­toire de vous mettre l’eau à la bouche…
La tur­bine

La tur­bine

Dans son petit appar­te­ment du centre-ville, les rideaux tirés, volets fer­més, il est presque trois heures du matin lorsqu’elle ouvre un œil, les deux, entre ses pau­pières lourdes du som­meil qu’elle vient de subir. Ses longs che­veux raides épar­pillés sur l’oreiller, la joue col­lée des­sus et la bouche sèche, elle ne bouge pas, les yeux entr’ouverts.

read more
L’homme sans clefs

L’homme sans clefs

Il est en train de perdre ses clefs mais il ne le sait pas. Pas encore. Et puis de toute façon ça ne veut rien dire, on ne peut pas être en train de perdre ses clefs, c’est quelque chose de sou­dain ou dont on se rend compte après coup, dans aucune langue la forme pro­gres­sive ne per­met de dire qu’on est en train de perdre ses clefs. Et pour­tant. Il est bien en train de perdre ses clefs. 

read more
Sale gosse

Sale gosse

Je suis un petit con, du haut de mon âge avan­çant, de mes che­veux poivre et sel et de ma vue qui baisse, un petit con qui fait n’importe quoi, qui agit et réflé­chit après, mais ce n’est pas grave, ça se finit tou­jours bien. Même mal, tout se passe.

read more

Un voyage hors du temps

Le Per­ro­quet Sué­dois existe depuis quelques années déjà, il regroupe des billets depuis 2010, mais l’es­prit dans lequel il a été créé, c’est-à-dire comme une manu­fac­ture d’am­biances, on peut dire qu’il prend sa source au cœur de l’an­née 2003.

Vous êtes donc dans un espace, per­du dans le nulle part, qui fête cette année ses quinze ans.

Voyages

C’est pour l’ins­tant un espace en chan­tier, mais reve­nez bien­tôt voir ce qui s’y passe.

Biblio­thèque

Tous les livres que j’ai lus se trouvent ici, par­fois com­men­tés, sous forme de liste. Une manière de recueillir les sou­ve­nirs des pages lues.