50 words for snow – Kate Bush

50 words for snow - Kate Bush

Je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté de cet album qui date de 2011. Kate Bush signe là un album de toute beauté dont les chansons n’ont qu’un seul thème : la neige. Accompagnée par Elton John, Andy Fairweather-Low et plus étonnant, Stephen Fry, elle signe là un album d’une douceur incroyable, aux mélodies entêtantes, incroyablement léché, un travail parfait sur le son et les mots où rien ne dépasse. La frêle Kate Bush montre là qu’en prenant son temps (ce n’est là que son neuvième album) on en arrive à des objets fabuleux. C’est l’album qui passe en boucle en ce moment dans mes oreilles comme par exemple ce morceau, Misty, morceau jazzy qui s’étire sur 13’32”, d’une douceur infernale. Un album à écouter lorsque dehors le vent froid fait tourbillonner les flocons de neige sous un ciel rosé.

[audio:misty.xol]

Kate Bush – Misty

Une partie du monde en trois dimensions

La perspective de voir le monde depuis son salon et de visiter les plus beaux monuments du monde musulman sans être incommodé par les hordes de touristes et de plus, dans une ambiance propice au recueillement, 3Dmekanlar était désigné pour être un site qui me plairait. Essentiellement axé sur les plus grands sites religieux, on peut facilement naviguer d’un lieu à l’autre et parfois même entrer dans l’intimité des lieux sacrés à l’aide de panoramiques dynamiques absolument bluffants. Par exemple la tombe d’Abû Ayyûb Al-Ansârî dans la mosquée éponyme, normalement fermée au public et que je n’ai pas pu voir dans le quartier d’Eyüp à Istanbul, vous pouvez ici la visiter sans demander les clefs et c’est ainsi que je me suis rendu compte, à ma grande surprise que le sarcophage était accompagné, dans la même salle, d’une des innombrables traces de pas du Prophète visible dans le marbre blanc, exposée dans sa niche et cerclée d’argent. Je comprends un peu mieux à présent la ferveur religieuse de tous ces gens en extase devant la tombe de ce qui n’était pour moi qu’un compagnon du Prophète, mort à la guerre aux portes d’Istanbul.

3dmekanlar - Vitual Mosques

La plupart des panoramiques sont concentrées autour du monde musulman ; Egypte, Turquie, Macédoine, Arabie Saoudite, Syrie, Yémen, etc. et le site vous permet de naviguer dans des sites qui, pour certains, sont interdits soit au public, soit aux non-musulmans. L’occasion rêvée de pousser la porte de ces lieux magiques. Qui a déjà songé à arpenter les innombrables arcades de la Mosquée du Prophète (Masjid al-Nabawi) à Al-Madīna ? C’est un lieu unique que les non-musulmans ne peuvent approcher sous peine de mort (la présentation du certificat de conversion est obligatoire). Un site riche qui vous permettra de voyager en quelques clics.

Dans la vapeur blanche des jours sans vent (Carnet de voyage en Turquie – 1er août) : Istanbul – Antalya – Kumluca – Demre – Kaş

Dans la vapeur blanche des jours sans vent (Carnet de voyage en Turquie – 1er août) : Istanbul – Antalya – Kumluca – Demre – Kaş

Épisode précédent : Dans la vapeur blanche des jours sans vent (Carnet de voyage en Turquie – 31 juillet) : Kariye Kilisesi, Balat, Fener…

Bulletin météo de la journée (mercredi) :

  • Istanbul : 10h00 : 30.4°C / humidité : 47% / vent 20 km/h
  • Antalya : 14h00 : 38.5°C / humidité : 65% / vent 17 km/h
  • Antalya : 22h00 : 43.0°C / humidité : 75% / vent 7 km/h

Turquie - jour 6 - D'Istanbul à Kas - 02 - Cinci Meydanı Sokak

Avant de prendre mon petit déjeuner, je sors dans les rues sans soleil pour me rendre à la petite Sainte-Sophie dans l’espoir d’attraper la deuxième prière du muezzin, mais à ma grande surprise elle est fermée et n’ouvre qu’à 8h00. Du coup, je vais faire un tour sur les quais pour regarder la Mer de Marmara au petit matin, voir les bateaux stationnés en face de la ville, en attente d’on ne sait quoi…

Turquie - jour 6 - D'Istanbul à Kas - 03 - Kennedy Caddesi

Je quitte Istanbul ce matin. Ma valise est prête et étrangement j’ai le cœur serré de partir d’ici une nouvelle fois. Mon saut dans l’inconnu commence aujourd’hui puisque je pars en Asie et que je ne sais absolument pas ce que je vais y trouver ; je commence à me sentir un peu angoissé. Comme pour me rassurer, je commence à rassembler les notes que j’ai prises pendant ces cinq jours tout en prenant mon petit déjeuner. (more…)

Maître du Crucifix – n°434 – Crucifix peint avec huit scènes de la passion

Ce crucifix exposé dans l’ancien théâtre des Médicis de la Galerie des Offices est un tableau remarquable, remarquable par sa taille (250 cm de haut), et la richesse de son décor doré, mais aussi par les motifs peints pour évoquer la croix. On distingue huit scènes différentes de la Passion du Christ, comme par exemple la Flagellation ou Jésus devant le Sanhédrin qui est loin d’être le thème le plus commun de l’iconographie chrétienne. On remarquera également la finesse avec laquelle est peint le perizonium (pagne) du Christ et avec quelle complexité il est noué, mais surtout la technique du cloisonnage qui permet de séparer les couleurs par un trait épais, différente du reste du traitement avec lequel le corps du Christ est peint. Les stigmates sont représentés avec du sang coulant doucement des plaies (sauf pour le stigmate du flanc) et le visage peint avec une forte intensité dramatique, ce qui n’est pas forcément le cas avec les crucifix contemporains de celui-ci, généralement beaucoup plus sobres.

Maître du Crucifix n°434 - Crucifix peint avec huit scènes de la passion - 1230-1250 -  Galerie des Offices

Détrempe sur bois – Galerie des Offices
250 x 200 cm – peint vers 1230-1250

Les signets de la BnF

Une rudement bonne idée que ces signets de la BnF. Les bibliothécaires de la vénérable institution ont rassemblé à cet endroit les ressources et outils de recherches classés par catégories ou domaines de connaissance. Autant dire que les perspectives ouvertes par ce tout petit site vont décupler vos possibilités de recherche dans tout un tas de directions…

BnF - les signets de la BnF