October 2012

Archives

Dans les collections de Jacquemart-André

Jeté comme ça, un peu en vrac, quelques unes des plus belles toiles qu’il m’ait été donné de voir au Musée Jacquemart-André dans les collections permanentes. Je sais qu’il m’en manque pas mal, notamment parce qu’il y a des salles que je n’ai pas vues, et pas des moindres, mais j’avoue que pour le coup […]

Read more

11 heures de train en 3 minutes : Paris (Gare de Lyon) - Firenze (Santa-Maria Novella)

Pour inaugurer les quelques mots que je vais rédiger sur Osmanlı lale en ce qui concerne mon voyage à Florence, je tenais à produire une petite vidéo que j’ai pris un plaisir fou à réaliser. C’est une fois arrivé à la Gare de Lyon — il était pourtant tôt et l’esprit était encore embrumé — […]

Read more

Citations exhumées

Lorsque j’étais étudiant, épinglées au-dessus de mon bureau sur le liège, se trouvaient des étiquettes sur lesquelles j’avais noté certaines des citations les plus coquasses ou les plus significatives au regard du sujet de mon mémoire. Dans les divers déménagements successifs qui ont eu lieu depuis cette époque, j’étais persuadé de les avoir perdues, mais […]

Read more

Mystérieux portrait de femme du Fayoum (l’invention de la peinture de chevalet et du pointillisme)

Ne vous est-il jamais arrivé de rencontrer une peinture qui vous trouble à ce point que vous n’arriviez pas à chasser l’image de votre mémoire ? Ne vous est-il jamais arrivé d’être à ce point troublé par le visage d’une femme que vous n’auriez jamais pu connaître puisqu’elle est morte il y a des centaines d’années, […]

Read more

Magie barthesienne des espaces

En 1975, Roland Barthes inaugure une série d’autoportraits, dans lequel il proposera au lecteur un portrait en forme de fulgurances, de petites phrases qui ne manqueront pas d’évoquer les Fragments, fragments héraclitéens qui disent une vérité laconique et poussent au dépassement de soi. Pour moi, Barthes est au mieux dans son Journal de deuil, le […]

Read more

Lavabo inter innocentes manus meas

Photo © Guillaume Colin et Pauline Penot Je laverai mes mains parmi les innocents… L’hygiène a eu des heures laborieuses. Pourtant, la règle que prononça Robert de Molesme sous le nom de règle de cistercienne (de l’abbaye de Cîteaux) imposa aux moines de se laver les mains avant tous les actes qui rythmaient la vie religieuse ; […]

Read more

Troppo naturale, bombardato, distrutto… L’Inspiration de Saint-Matthieu, le tableau maudit de Michelangelo Merisi

J’avais déjà parlé d’un tableau de Michelangelo Merisi (Caravage), la Vocation de Saint-Matthieu, faisant partie d’un triptyque relatant trois moments importants de la vie de Matthieu avec Saint-Matthieu et l’ange et le Martyre de Saint-Matthieu, destiné à décorer l’autel de la chapelle Contarelli de l’église Saint-Louis-des-Français de Rome. Avant que ne vienne au jour la […]

Read more

Le mauvais démon qui possède le livre des destinées humaines

Avant… La magie et la présence des esprits vient la plupart du temps de toutes ces histoires que nous n’arrivons pas à expliquer et pour lesquelles il faut bien une explication, car Natura abhorret a vacuo, la nature a horreur du vide, rien n’est sans raison, alors seuls le grand Gengis Khan et ceux de […]

Read more

Un opéra de Vivaldi, Arsilda, regina di Ponto

Un très bel opéra en trois actes d’Antonio Vivaldi (RV 700) composé en 1715 sur un livret de Domenico Lalli, donné pour la première fois au Teatro San Angelo de Venise, le 27 octobre 1716. Ici, un aria particulièrement émouvant, La tiranna avversa sorte, chanté par le ténor finnois Topi Lehtipuu, sur l’album Aria per […]

Read more

Le livre contre le musée, du trememdum au canapé…

Lorsque j’étais à l’intérieur du baptistère San Giovanni de Florence avec ses mosaïques de style byzantin représentant le Christ du Jugement dernier entouré des neuf représentants de la hiérarchie céleste(1), je me suis posé une question. Mais d’abord, je me suis laissé envahir par la beauté du lieu. Je pense que ce baptistère est un […]

Read more
Go top