Le premier sourire de la peinture : portrait d’homme par Antonello da Messina

21/06/2012

Voici un très beau tableau d’un peintre du XVème siècle italien qui toute sa vie resta dans sa ville natale de Messine. Antonello da Messina est un peintre majeure, à l’origine de certaines des plus belles peintures de la Renaissance comme Le Condottière ou une Annonciation datant de 1475. Le portrait d’homme, connu également sous le nom de l’homme qui rit, datant de 1470, a cette particularité d’être le tout premier portrait depuis l’antiquité sur lequel le sujet est clairement en train de sourire ; une audace folle dans une société où la religion condamne ce genre de pratiques dans les représentations commanditées.

Le premier sourire de la peinture occidentale… Un sourire plein de malice et de connivence souligné par les rides au coin des yeux. Le second sera arboré par une certaine Mona Lisa del Giocondo, portrait que ni sera jamais remis à son commanditaire.

4 comments

  1. Comment by rasbaille

    rasbaille Reply 22/06/2012 at 00:14

    S’il avait su….Ce qui est fabuleux danse tableau, hormis le sourire, c’est le noir qui entoure le visage pour mieux le sublimer.
    Merci pour cette énième découverte grâce à toi.

  2. Comment by Romuald

    Romuald Reply 22/06/2012 at 06:25

    Un précurseur du clair-obscur…
    Je suis ton obligé 🙂

  3. Pingback: Les yeux mécaniques | Tombolo

  4. Pingback: Le sourire dans l’art du portrait | Blanc de lune

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Go top