Pré­mices du style (l’a­ni­mal auri­gna­cien)

L’his­toire de l’art com­mence avec ce moment très par­ti­cu­lier où l’être humain ne fait plus sim­ple­ment des images de sa per­cep­tion une repré­sen­ta­tion, mais à par­tir du moment où il le repré­sente en en sim­pli­fiant les formes ou en les ren­dant plus belles dans un but déco­ra­tif ou esthé­tique. Il y a une idée de rendre la réa­li­té avec quelque chose “de plus”, de plus simple ou de plus com­pli­qué, de plus beau ou de plus laid, de plus neutre ou de plus dra­ma­tique, mais il y a l’i­dée de trans­cen­der.

(more…)

Read more