L’in­ven­tion du pay­sage : Wang Wei

L’in­ven­tion du pay­sage : Wang Wei

Wang Wei - paysage enneigé au bord de la rivièreNé en 701 et mort 761, Wang Wei est un esthète chi­nois qui a vécu pen­dant la période Tang.
Évi­dem­ment, la poé­sie chi­noise de cette époque regorge de nom­breux repré­sen­tants, comme d’ailleurs les époques sui­vantes, mais ce Wang Wei est un per­son­nage à part car il est à l’o­ri­gine d’un style de repré­sen­ta­tion qui per­du­re­ra long­temps dans la tra­di­tion chi­noise. C’est lui qui inven­te­ra le pay­sage mono­chro­ma­tique des­si­né à l’encre de Chine en lavis.
Wang Wei est éga­le­ment le pre­mier à avoir théo­ri­sé puis mis en pra­tique l’ef­fa­ce­ment lié à la dis­tance, ren­dant les objets éloi­gnés de moins en moins per­cep­tibles.
Avec lui, c’est tout un pan de l’es­thé­tique chi­noise qui prend corps, un pan qui fait du pay­sage un per­son­nage à part entière et qui ins­crit le mys­tère du pay­sage comme un thé­ma­tique qui se niche dans les plis de la nature.

Série de huit « Neige sur le Yangt­zé »

Quatre pay­sages basés sur le pli…

Read more

Pierre Patel — Ver­sailles — 1668

Pierre Patel, dont les œuvres ont orné jadis le Cabi­net d’A­mour du Châ­teau de Ver­sailles, est un peintre clas­sique, for­te­ment influen­cé par les com­po­si­tions pay­sa­gistes de Le Lor­rain. Il donne en 1668 une com­po­si­tion par­faite et sur­tout impos­sible du châ­teau royal tel qu’il était à l’é­poque, dans une pers­pec­tive haute recréé à par­tir des élé­ments du ter­rain et de ses obser­va­tions. Un tra­vail de recom­po­si­tion tita­nesque, qui est une témoi­gnage unique de la val­lée dans laquelle il est encas­tré. A l’é­poque, ni les bâti­ments laté­raux, ni la cha­pelle ne sont encore pré­sents et les arbres ne sont encore que des jeunes pousses. Les détails valent vrai­ment la peine d’y regar­der de plus près.

Chateau de Versailles - 1668 - Pierre Patel

Read more

Des pay­sages dans l’art

Tout est dans le titre, ou presque. Voi­ci com­ment se défi­nit ce blog : Ce site parle des pay­sages évo­qués, repré­sen­tés ou trans­for­més dans les arts: pein­ture, lit­té­ra­ture, musique, ciné­ma, etc. Il traite éga­le­ment de la créa­tion ou la trans­for­ma­tion des pay­sages par les archi­tectes, les artistes et les pay­sa­gistes.
Tout sim­ple­ment cap­ti­vant de retrou­ver Rubens, Tur­ner ou Cas­par Frie­drich.
Some Land­scapes, par Andrew Ray ; beau comme un laby­rinthe végé­tal, ludique, touf­fu et spa­cieux comme un jar­din anglais.

Read more