Ben

Il était l’ar­ché­type du prof bon enfant, un tan­ti­net non­cha­lant, et je n’ai jamais enten­du per­sonne lui man­quer de res­pect ou dire du mal de lui. Il déam­bu­lait, par­fois l’air un peu per­du, sa lourde sacoche à la main et le dos voû­té dans les cou­loirs de Saint-Denis, ses grosses lunettes lui man­geant le visage en lame de cou­teau. Entre nous, on l’ap­pe­lait Ben, ou plus fami­liè­re­ment Bében, un type vrai­ment gen­til, tou­jours de bonne humeur et sur­tout, bour­ré d’hu­mour.
Ciao Ben !

Daniel Ben­said par Ema­nuel Bovet

Read more