Die Aben­teuer des Prin­zen Ach­med de Lotte Rei­ni­ger (1926)

Die Abenteuer des Prinzen Achmed de Lotte Reiniger (1926) - Les aevntures du Prince Ahmed

Se dire que ce film d’a­ni­ma­tion a 87 ans est tout de même hal­lu­ci­nant. Tour­né en 1926 par la réa­li­sa­trice Lotte Rei­ni­ger, entiè­re­ment réa­li­sé en ani­ma­tion de sil­houettes, il dure envi­ron 66 minutes et a été tour­né en 24 images par seconde, soit près de 100.000 images. Les aven­tures du Prince Ahmed est un des tableaux qui com­posent les Mille et une nuits et à ce titre, est une ani­ma­tion d’une rare finesse et d’une beau­té féé­rique. C’est éga­le­ment le plus vieux film d’a­ni­ma­tion connu et exis­tant.

Lotte Reiniger

Read more

Les mer­veilles de Jean Pain­le­vé #7 — Le voyage dans le ciel

Sep­tième volet des petits films de Jean Pain­le­vé. Cette fois-ci nous par­tons dans le ciel, un ciel scien­ti­fique et poé­tique à la fois. J’aime bien ce ton un peu docte et très sûr de lui, presque mono­corde qui font le contexte de toute une époque. On pour­rait presque entendre la mélo­die mar­tiale de Gus­tav Hol­st dans Les pla­nètes. Un voyage à ne pas man­quer…

Le voyage dans le ciel
de Jean Pain­le­vé
France/1937/10’53” (more…)

Read more

Les mer­veilles de Jean Pain­le­vé #6 — La qua­trième dimen­sion

Sixième volet des mer­veilles de Pain­le­vé avec un petit film sur la pros­pec­tive scien­ti­fique qui s’at­tèle à ce concept vague qu’est la qua­trième dimen­sion. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le scien­ti­fique (André Sainte-Laguë, mathé­ma­ti­cien de son état) qui a fait ce film avec Pain­le­vé avait l’i­ma­gi­na­tion fer­tile et vaga­bonde. Même s’il semble un peu fan­tasque, on peut voir des embryons de concepts éla­bo­rés plus tard, comme la pro­prio­cep­tion et l’in­va­riance.

La qua­trième dimen­sion
de Jean Pain­le­vé
France/1936/10’27” (more…)

Read more

Les mer­veilles de Jean Pain­le­vé #5 — Barbe bleue

Cin­quième volet des mer­veilles de Pain­le­vé avec ce conte bien connu. C’est bien­tôt Noël et tant pis pour les ron­chons qui ont per­du leur âme d’en­fant et qui ne sont pas capables de s’é­mer­veiller face à cette ambiance. Voi­ci donc une « féé­rie en sculp­ture ani­mée d’a­près le conte de Charles Per­rault ». Cette fois-ci, nous pas­sons à la cou­leur avec ce petit film datant de 1936.

Barbe bleue
de Jean Pain­le­vé
France/1936/13’03” (more…)

Read more

Les mer­veilles de Jean Pain­le­vé #4 — L’hip­po­campe ou “che­val de mer”

Qua­trième volet des mer­veilles de Pain­le­vé. On passe quelques années et nous voi­ci dans une autre époque ; de la musique et de la voix. Mal­gré un ton un peu aca­dé­mique, ce petit film est plein d’une cer­taine poé­sie, sur­tout quand il s’a­git de ces petites bébêtes pour les­quelles j’ai tou­jours eu beau­coup d’af­fec­tion. Et puis avouez-le, on n’a pas tous les jours l’oc­ca­sion de voir un hip­po­campe par trans­pa­rence.

L’hip­po­campe ou “che­val de mer”
de Jean Pain­le­vé
France/1934/14’23” (more…)

Read more