Il y a un mot pour ça…

Le pétri­chor est lié à l’o­deur par­ti­cu­lière que prend la terre après la pluie. Ce terme a été créé en 1964 par deux cher­cheurs, Isa­bel Joy Bear et Rode­rick G. Tho­mas dans la revue anglo­phone Nature, dénom­mant ain­si le liquide hui­leux secré­té par cer­taines plantes, puis absor­bé par les sols et roches argi­leux pen­dant les périodes sèches, et qui, après la pluie, dégage une odeur carac­té­ris­tique en se com­bi­nant avec la géos­mine.

For­mé à par­tir du grec petros signi­fiant pierre et ichor dési­gnant le sang des dieux dans la mytho­lo­gie grecque.

Source Wiki­pe­dia

Tags de cet article: ,