Deux coups de cœur encore : Mayence et évidemment tout le reste chez Gérard Michel, toujours le trait juste et solide et le port de Málaga chez Luis Ruiz Padrón.