L’étrange lumière d’Ayutthaya

L’arrivée à Ayutthaya

Partir de Paris, arriver à Bangkok pour aussitôt sauter dans un taxi et demander à ce qu’on vous emmène à Ayutthaya, cité royale déchue, la fatigue chevillée au corps et l’esprit anéanti… Une autre manière de se perdre complètement en Thaïlande, à des milliers de kilomètres de chez soi…

L’étrange lumière d’Ayutthaya

Bouddhas, viharns et ubosoths à Ayutthaya

Dans la vieille d’Ayutthaya, en allant de surprises en surprises, à bord du skylab bleu du charmant Mr Sinh, de temples en temples sous une chaleur suffocante…

L’étrange lumière d’Ayutthaya

La Chao Phraya à Ayutthaya sous une lumière d’ambre

En naviguant sur la Chao Phraya dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, on peut trouver certains des plus beaux temples sur les rives de la vieille ville et par la même occasion, partager le vie des Thaïs qui vivent au rythme de la rivière.

L’étrange lumière d’Ayutthaya

Odeurs et autres couleurs d’Ayutthaya

Dernier jour à Ayutthaya, entre odeurs et couleurs, dans les temples et les marchés de la ville, pour s’imprégner une dernière fois de l’ambiance fiévreuse et de la piété dans cette grande ville de province.

Go top