Le Perroquet Suédois

On devrait toujours être légèrement improbable – Oscar Wilde

Photo © Felix Arauner

Les disparues de Shanghai

Peter May

Encore un polar qui promet , troisième partie de la série chinoise écrite par l’auteur écossais vivant en France Peter May. Photo Jonathan Kos-Read.

Les derniers articles

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche…

Et Andrea laissa tomber le pinceau devant le génie de Léonard…

C'est en tout cas ce que prétend la légende colportée depuis Giorgio Vasari, depuis la rédaction de ses Vite en 1550... Au-delà de la légende, on sait depuis bien longtemps que l'ange de gauche sur le tableau d'Andrea del Verrocchio, Le baptême du Christ, peint entre...

read more

Journal de bord période #4

Lundi 13 octobre Le week-end a passé vite, comme tous les week-end et m'a apporté son lot de réconfort. J'ai des envies de rangement terribles, de classement, parce que j'ai trop laissé trainer les choses et que je me retrouve avec tout ce que j'ai accumulé pendant de...

read more

Les petits papiers chinois d’Aurel Stein

Je tiens Aurel Stein en très haute estime dans le panthéon de mes idoles. Découvreur des Manuscrits de Dunhuang dans la grotte de Mogao, des momies de Loulan et de sanctuaires oubliés dans le désert de Lop Nor et du Taklamakan, il a ressuscité l'image du passé des...

read more

Un voyage hors du temps

Le Perroquet Suédois existe depuis quelques années déjà, il regroupe des billets depuis 2010, mais l’esprit dans lequel il a été créé, c’est-à-dire comme une manufacture d’ambiances, on peut dire qu’il prend sa source au cœur de l’année 2003.

Vous êtes donc dans un espace, perdu dans le nulle part, qui fête cette année ses quinze ans.

Voyages

C’est pour l’instant un espace en chantier, mais revenez bientôt voir ce qui s’y passe.

Bibliothèque

Tous les livres que j’ai lus se trouvent ici, parfois commentés, sous forme de liste. Une manière de recueillir les souvenirs des pages lues.