Le Perroquet Suédois

On devrait toujours être légèrement improbable – Oscar Wilde

Photo © Felix Arauner

Les disparues de Shanghai

Peter May

Encore un polar qui promet , troisième partie de la série chinoise écrite par l’auteur écossais vivant en France Peter May. Photo Jonathan Kos-Read.

Les derniers articles

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche…

Mogao, et particulièrement la grotte 17

Mogao (莫高窟), grottes d'une hauteur inégalée, Dunhuang (敦煌市) ou Touen-Houang, et tous les noms qui y sont associés, Nikolaï Mikhaïlovitch Prjevalski, celui qui donna son nom au cheval des steppes, au rougequeue et à la ligulaire de Chine, Sir Aurel Stein, Paul Pelliot,...

read more

Des ruines dans l’océan

Peu importe ce qui s'est passé cette après-midi où tu as tout déposé, où tu n'es pas retourné au travail après la matinée de lundi et où tu as pris ta voiture sans prévenir personne pour partir, deux bonnes heures de route, l'asphalte qui brûle sous tes pneus...

read more

Chroniques des jours du vagabondage

J'ai déjà vécu quelques vies, mais comme je ne compte jamais, je ne sais plus vraiment où j'en suis, je ne sais plus combien il m'en reste à user. Peut-être trois ou quatre, peut-être plus qu'une seule, je ne sais pas, il faudrait que je consulte mon solde. Depuis...

read more

Un voyage hors du temps

Le Perroquet Suédois existe depuis quelques années déjà, il regroupe des billets depuis 2010, mais l’esprit dans lequel il a été créé, c’est-à-dire comme une manufacture d’ambiances, on peut dire qu’il prend sa source au cœur de l’année 2003.

Vous êtes donc dans un espace, perdu dans le nulle part, qui fête cette année ses quinze ans.

Voyages

C’est pour l’instant un espace en chantier, mais revenez bientôt voir ce qui s’y passe.

Bibliothèque

Tous les livres que j’ai lus se trouvent ici, parfois commentés, sous forme de liste. Une manière de recueillir les souvenirs des pages lues.