D’ordinaire, il murmure à l’oreille des chevaux, mais là, c’est une toute autre configuration. Voici une des photos les plus incongrues jamais vues, d’autant qu’elle date de 1895. C’est une diapositive peinte, prise par le photographe américain William Henry Jackson non loin du temple indonésien de Borobudur représentant un gardien dvârapâla. On peut voir sur cette statue un homme tout de blanc vêtu, chaussures blanches et canotier, monter sur la statue (assez irrespectueusement) et prendre dans la paume de sa main le menton du monstre. Il y a des chances pour que cette statue ait enlevée à l’époque du roi thaï Chulalongkorn (Rama V, un peu moins connu sous le nom de Phra Bat Somdet Phra Poraminthra Maha Chulalongkorn Phra Chunla Chom Klao Chao Yu Hua) puisqu’aujourd’hui il n’existe aucune statue de ce genre aux alentours du célèbre temple.
Je ne cache pas que j’aime particulièrement cette photo que je trouve à la fois amusante et absurde, pour son côté décalé et surtout ses couleurs, même si elles sont artificielles, d’autant qu’on ne voit absolument pas le visage de l’homme, ce qui le rend encore plus inquiétant.

William Henry Jackson - Homme au chapeau sur une statue de Borobudur - Diapositive peinte - 1895

William Henry Jackson – Homme au chapeau sur une statue de Borobudur – Diapositive peinte – 1895