Second volet des merveilles de Jean Painlevé avec ces petits oursins des sables dont les cils bougent dans un mouvement ondulant et dont les organes s’ébrouent dans le courant des marées. Hypnotique à souhait, muet, il n’en reste pas moins que c’est une œuvre scientifique et vous ne ressortirez pas de là en ignorant ce qu’est une tige flexueuse ou un pédicellaire.

Les Oursins
de Jean Painlevé
France/1929/10’10”