Allain Manesson Mallet, géographe et militaire, plus militaire que géographe et grand spécialiste de poliorcétique, est l’auteur d’une description de l’univers (rien que ça) en cinq énormes volumes d’un caractère particulier puisqu’elle n’a été réalisée qu’à partir d’autres récits de géographes et de livres dont les sources étaient déjà obsolètes lorsqu’il les collecta, sans le savoir. Cette édition de 1719, traduite en allemand à Frankfort est imprimée en lettres gothiques du plus bel effet et comporte de très belles cartes illustrées et de multiples gravures, souvent fausses et drôles mais d’une grande qualité graphique pour l’époque.