Albrecht Dürer – Ancolie – 1526

J’ai laissé sur le seuil de la porte un pied d’ancolie,
un bouquet de fleurs en trompes,
belles comme une matinée d’été,
dont le bleu est une invitation au voyage.

Je reviens le 19 août…